Phonurgia Nova Awards 2021

⨳On Air

PHONURGIA NOVA AWARDS 2021
2 Soirées Spéciales

21-22 Octobre 2021 20:00 On Air

En écho à la 26ème édition des Phonurgia Nova Awards, Phaune Radio se réjouit de partager avec vous quelques beaux moments d’écoute issus de la sélection 2021, pendant 2 soirées spéciales :

 

Jeudi 21 Octobre à partir de 20h : sélection « Paysages Sonores »

Vincent Grimaldi, Geophana
(11’01, autoprod., Suisse)

>| Mention spéciale
Cette pièce mêle enregistrements de terrain de phénomènes naturels, sons d’insectes captés dans le Luberon et les Grisons, et sons créés à l’aide un synthétiseur modulaire. Elle explore l’interaction entre ces sons d’origines disparates et la continuité des formes qu’ils proposent. Sons d’origine microphonique et artefacts sont volontairement mêlés pour souligner cette porosité d’un monde à l’autre.

Chercheur en perception auditive et artiste sonore français vivant en Suisse, Vincent s’intéresse à l’interaction entre paysage sonore naturel et artefacts contemporains, en mêlant field recording et noise.

Anne Montaron, Cyrielle Weber et Alain Joubert, La pulsation du paysage
(51’29, Festival Sons d’hiver, France)

Cette pièce propose une pérégrination dans les Cévennes, entre Valleraugue et Puech Sigal, en compagnie de l’audio-naturaliste Marc Namblard et de trois musiciens – Michel Doneda, Ninh Lê Quan et Emilie Skrijelj. Elle combine les sons de cette promenade et des moments d’improvisation musicale en plein air comme au-dedans…

Musicologue, Anne Montaron est productrice à Radio France depuis plus de vingt-cinq ans. Sur France Musique, elle anime les émissions A l’Improviste et Création mondiale (Alla Breve).

Action Pyramid, Hoverflies, Reed Pipes, Cockchafers, Bullroarers
(9’04, autoprod., UK)

>| Prix Field Recording
Basée sur des enregistrements de terrain réalisés dans les régions rurales du Suffolk (Royaume-Uni), cette pièce déterre les sons des marais et des forêts locales et la multitude de la vie qui y existe. Elle inventorie différentes manières d’explorer et d’interagir avec notre environnement.

Artiste sonore et musicien basé dans les terres marécageuses du nord-est de Londres, Action Pyramid (Tom Fisher) propose des installations sonore in situ, des œuvres basées sur une écoute au casque (dans les galeries et les musées), des œuvres expérimentales de radio et des compositions publiées.

Pablo Sanz, HIERRO
(20’06, commande du bureau de la culture de l’Ambassade d’Espagne à Washington DC. Espagne) Ecoute au Casque.

El Hierro est à la fois la plus petite et le plus éloignée des sept principales îles Canaries. Explorant ses paysages contrastés et son écosystème, la composition traverse des ravins profonds et réverbérants, explore les intérieurs de genévriers courbés par le vent, les interactions animaux-humains, les alizés énergiques sur les plages désertes, et les cris nocturnes des oiseaux marins nichant dans les falaises.

Artiste, compositeur et chercheur, Pablo Sanz étudie le pouvoir affectif de l’écoute et la vitalité des sons, cultivant des modes alternatifs d’être et de penser.

Yoichi Kamimura, Ecotherapy
(24’, autoprod., Japon)

Cette pièce est issue de l’exposition Floating Between the Tropical and Glacial Zones organisée par l’auteur et Seiha Kurosawa à Tokyo en 2021. Elle combine deux environnements qu’apparemment tout oppose : la banquise de la mer d’Okhotsk et la forêt tropicale amazonienne. En mêlant froid et chaud, sa composition propose une nouvelle perspective sur notre environnement.

L’auteur compare l’enregistrement de terrain à un acte de « chasse méditative ». Il se présente comme un observateur de la relation « d’indifférence » entre l’humanité et la nature. En général, il compose des paysages immersifs, dans le but de provoquer des expériences sensorielles singulières.

Yannick Lemesle, Bees Hives Matter
(19’55, autoprod., France)

Cette pièce est une invitation à pénétrer au cœur d’une ruche, à parcourir un sentier phonique, de la vibration d’une seule ouvrière à la matière sonore complexe, résultat sophistiqué de l’organisation sociale de l’essaim, architecture d’un organisme entier et singulier. Les chants plaintifs de Reines élevées en cages nous interrogent sur l’effondrement des colonies.

Artiste naturaliste et auteur d’œuvres entomologiques, ses recherches et observations du monde discret des insectes inspirent ses créations multiformes, nous donnant à voir et à entendre la poésie de ce petit peuple de l’herbe.

Vendredi 22 Octobre à partir de 20h : le palmarès

Mélia Roger & Grégoire Chauvot, Birds and wires
(4’47, autoprod., France)

>| Prix Découvertes Pierre Schaeffer
Une clôture fraîchement construite entoure un point d’eau dans la campagne lyonnaise. À l’aube, les oiseaux s’y relaient pour boire. Leurs vols les amènent à se poser sur les fils barbelés, laissant naître des résonances métalliques. Cette
phonographie révèle par surprise les traces de la musicalité du paysage.

Mélia Roger (ENS Louis-Lumière), et Grégoire Chauvot (Femis) évoluent entre cinéma et art sonore.

Alice Milot & Charlie Dupiot, Chère(s) voix
(34’, Postscriptum-Podcast, France. Réalisation Léa Fossey)

>| Prix Archives de la Parole
François, 44 ans, architecte, s’exprime avec une voix aiguë qui n’a jamais mué. Il l’a longtemps accepté, sans chercher à comprendre sa particularité. Mais au printemps 2020, une rencontre avec un phoniatre le décide à entamer un travail orthophonique pour en changer. Aujourd’hui il s’adresse à ses deux voix, l’ancienne et la nouvelle.

Alice Milot et Charlie Dupiot sont journalistes pour RFI, France Culture et la RTS. En juin 2019, elles créent Post-scriptum, un podcast indépendant de lettres sonores qui donnent à entendre des dialogues impossibles.

Mehdi Bayad, Rouge Vif
(65’23, autoprod., Belgique)

>| Prix Fictions sonores
Dans un studio insonorisé, deux hommes enregistrent un podcast. Mais de curieux
événements interrompent bientôt l’expérience.

Mehdi Bayad est tout à la fois l’auteur, le preneur de son, le monteur, le mixeur et l’unique comédien de cette fiction sonore. Cette création est librement inspirée d’un essai de Jacques Rancière : Le spectateur émancipé.
Mehdi Bayad est l’auteur et réalisateur des fictions radiophoniques Lumière Noire, Bisou à demain et Rouge Vif.

Loré Lixenberg, theVoicePartyOperaBotFarm
(57’, Ö1 KunstRadio et Deutschlandfunk Kultur, Allemagne)

>| Prix Art sonore
Parti politique et opéra, The Voice Party est né du traumatisme du Brexit. Il porte le projet de réformer la société selon les principes de la musique et du son. TheVoicePartyOperaBotFarm est un dispositif radiophonique, une sorte de troll Twitter – qui traîte musicalement les politiciens avec un chœur de conseils, d’insultes, de désespoir et de rage noire. Suivez le botfarm sur @TheVoiceParty1.

Loré Lixenberg se présente comme le chef du Voice Party. Ses œuvres explorent la porosité entre les formes numériques, analogiques, politiques et psychologiques.

REVEIL 2021
RECEVOIR L'INTERPHAUNE
(1 PAR MOIS)